LEXIQUE DE LA FRANCHISE

 

Apport personnel

Terme Définition
Apport personnel

En franchise, l'apport personnel correspond à la somme que le franchisé peut investir dans son projet de franchise sans avoir recours à l'emprunt.

Il s'agit de l'épargne du candidat qui peut être complété de différentes manières :
- un Plan Epargne Entreprise (PEE)
- des aides à la création (Accre, Nacre, etc.)
- l'apport d'associés
L'apport personnel peut aussi être quantifié en nature (propriété d'un local d'exploitation par exemple).
En règle général, les franchiseurs exigent un apport personnel correspondant à 30% des investissements totaux.

L'apport peut varier considérablement entre différents types de franchises : il peut s'avérer faible pour certaines activités qui ne nécessitent pas d'investissement particulier (locaux, flotte de véhicules, etc...) et au contraire, beaucoup plus conséquent pour des franchises nécessitant des investissements plus importants (création d'un point de vente par exemple, d'un restaurant, etc..).
Dans tous les cas, l'apport personnel doit servir à régler une partie ou l'intégralité du droit d'entrée, les frais d'établissement, les stocks et les besoins en fonds de roulement.

(Ne pas confondre apport personnel et droit d'entrée)